QUEL AVENIR POUR NOTRE PRESIDENT, PIERRE LUNEL ?

Publié le par UNEF-PARIS 8

DEPECHE AEF


Plusieurs rencontres se sont déroulées mardi 18 juillet 2006 à propos des rapports Hetzel et Wauquiez. Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, et François Goulard, ministre délégué à l’Enseignement supérieur ont reçu la CPU (la Conférence des Présidents d’Université) ainsi que l'UNEF et quatre autres organisations étudiantes.

A l’issue de ces audiences, les deux ministres ont confié à Pierre Lunel, futur délégué interministériel à l'orientation et l'insertion professionnelle, et à Jean-François Cervel, directeur du CNOUS, la mission de conduire des concertations visant à mettre en œuvre des propositions contenues dans les rapports Hetzel et Wauquiez.

Jean-François Cervel est ainsi chargé "d'expertiser les propositions de Laurent Wauquiez et de conduire la large concertation souhaitée par le Premier ministre". Pour sa part, Pierre Lunel présentera "dès le début septembre son calendrier de travail avec l'objectif d'aboutir à des premières mesures concrètes avant la fin de l'année 2006".
Les élections du nouveau Président de l'Université seront anticipées du fait de ses nouvelles responsabilités. Elles devaient se tenir en décembre. Le président est élu par les membres des Conseils Centraux.

Le Vice-président de l'université et Président du Conseil d'administration, Bernard Betand qui prend le poste de chargé de mission dans la délégation interministérielle démissionnera de son poste le mercredi 4 octobre 2006, jour où se tiendra un C.A. extraordinaire dont l'unique ordre du jour sera une électione en vue du remplacement de Bernard Betand. 

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article